Souper-bénéfice Moulin Rouge
au profit de la Fondation André-Boudreau


 

De loin l’activité de levée de fonds la plus importante pour la Fondation André-Boudreau, le souper-bénéfice est toujours porteur des plus grandes attentes. La présentation et le soin que nous y mettons sont à l’image de notre foi inconditionnelle envers les jeunes que nous supportons et encourageons via des programmes et activités spécifiques.

FABLogoSlogan_fin_RGBNotre but est qu’ils s’engagent à toujours plus à fond dans leur démarche et délaissent peu à peu leurs comportements à risque pour des attitudes responsables.

La Fondation André-Boudreau a été mise sur pied pour soutenir le développement du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides, responsable de l’offre de services régionale en matière d’abus et de dépendance chez les jeunes.

En procurant à notre partenaire via certaines activités complémentaires, les outils nécessaires à un meilleur engagement des jeunes, nous contribuons à BÂTIR L’AVENIR ET CRÉER L’ESPOIR !

 

dates

Nos deux co-présidentes d’honneur

Vanessa Ricard

Vanessa Ricard

co-présidente d'honneur

Vanessa est une créatrice dans l’âme. Présidente de Pur Design, elle est membre de l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec et siège sur le conseil d’administration de l’Association de la construction des Laurentides (A.C.Q)

Forte d’une expérience de plus de 15 ans, elle se spécialise dans l’aménagement de bureaux corporatifs, de projets commerciaux et de restauration.

Avant-gardiste et visionnaire, elle investit beaucoup dans le développement de ses connaissances dans les multiples salons du Design. Elle s’inspire des tendances actuelles internationales afin d’élever davantage le standard de création et offrir des concepts différents, souvent exclusifs, à ses clients.

Véronik Lacombe

Véronik Lacombe

co-présidente d'honneur

Après presque 20 ans passés dans le domaine de la mode et de la vente au détail, Véronik a décidé de se consacrer à sa vraie passion, la bouffe. Végétalienne depuis bientôt 5 ans, ses changements alimentaires l’ont amené à créer Lacrem pour mieux répondre à ses besoins et à ceux de la population, qui consomme de moins en moins de produits animaux. La jeune entreprise a su rapidement se tailler une place sur le marché et à se démarquer avec plusieurs prix.

Passionnée, déterminée et fonceuse, Véronik vise le marché international. Elle change le monde, une bouchée à la fois. 

Nadia Dahman

Nadia Dahman

présidente de la fondation

Ce qui motive Nadia Dahman : le talent qui repose en chacun de nos jeunes

L’engagement de la présidente de la Fondation repose sur la conviction que tout jeune mérite d’être encouragé et supporté. Femme d’affaires impliquée dans sa communauté, Nadia Dahman considère que pour un tissu social sain et en santé, des jeunes qualifiés et prêts pour le marché du travail, est une condition sine qua non. Et les jeunes aux prises avec des problèmes d’abus et de dépendance n’y font évidemment pas exception, car ils sont talentueux et leur apport à la société est incontournable ! 

Jocelyne Cazin

Jocelyne Cazin

porte-parole de la fondation

Ce qui motive Jocelyne Cazin : l’importance de la prévention en cette ère de légalisation

À l’heure où notre société s’apprête à faire des choix quant à la légalisation et l’encadrement du cannabis pour les adultes, nous devons nous montrer encore plus vigilants et concernés par les messages de prévention qui seront destinés aux jeunes. Selon Jocelyne Cazin, la Fondation André-Boudreau est un acteur nécessaire pour éviter ou pour atténuer des dérapages possibles liés à la consommation de cannabis dans ce nouveau contexte. Pour Jocelyne Cazin, la relève est primordiale pour notre société. Il nous faut aider les jeunes à vivre leurs rêves au lieu de rêver leur vie.